Quel logiciel de comptabilité choisir pour son CSE ?

Logiciel de comptabilité

Le CSE, ou comité social économique, constitue aujourd’hui l’unique instance de représentation du personnel en entreprise. Il est né de la fusion des anciennes instances représentatives telles que le CE ou le CHSCT. Pour remplir pleinement son rôle, il est primordial qu’il soit doté d’un outil informatique performant. Ainsi, un logiciel de comptabilité permet une gestion simple et efficace du budget alloué au CSE. Pour bien le choisir, divers éléments doivent néanmoins être retenus.

CSE : Pourquoi utiliser un logiciel de comptabilité ?

La fusion des différentes instances représentatives du personnel au sein du CSE n’a pas été sans répercussions pour les élus. Ces derniers sont confrontés à une gestion des comptes de plus en plus complexe. La comptabilité d’un CSE s’avère en effet particulièrement pointue. Ainsi, les élus doivent notamment procéder à la séparation entre le budget du fonctionnement et celui attribué aux activités sociales et culturelles (ASC). En outre, depuis mars 2014, la loi soumet tous les comités d’entreprises ainsi que les CSE à une tenue comptable. Les modalités de celle-ci varie cependant en fonction de divers éléments : importance du CSE, montant des ressources annuelles, nombre de salariés, etc. Par exemple, les CSE dont les ressources sont inférieures à la somme de 153 000 euros sont tenus de présenter annuellement un livre chronologique des dépenses et d’établir un état de synthèse simplifié. Face à ces différentes obligations, un Logiciel Comptabilité CSE est donc indispensable aux élus pour mener à bien leurs missions.

Quelles sont les fonctionnalités offertes par un logiciel CSE ?

La plupart des entreprises optent pour des logiciels qui permettent de gérer non seulement la comptabilité du CSE, mais aussi divers éléments (communication, gestion des œuvres sociales, etc) destinés à simplifier la tâche des élus. Parmi les principales fonctionnalités prises en charge par les logiciels comptabilité CSE, on retrouve :

  • La possibilité de gérer tout ce qui concerne les bénéficiaires du CSE : demandes d’inscription, contrôle des justificatifs via la gestion électronique des documents, etc.
  • La gestion de la trésorerie et de la comptabilité : depuis votre espace, vous pouvez piloter facilement toutes vos dépenses ainsi que vos recettes. Vous avez aussi la possibilité de visionner et d’exporter vos états comptables d’un simple clic.
  • La gestion des prestations : un logiciel de gestion et de comptabilité CSE permet notamment de définir les critères d’éligibilité d’accès aux prestations proposées.

Logiciel CSE : quels critères de choix retenir ?

Avant d’opter pour un logiciel de gestion et de comptabilité CSE, il est important de prendre en compte divers éléments, dont :

  • La taille du comité social et économique : en fonction de l’importance de votre CSE, vous pouvez faire votre choix entre différents types de logiciels.
  • Les fonctionnalités souhaitées : pour la comptabilité et la trésorerie, optez pour un logiciel qui permet d’enregistrer automatiquement les mouvements comptables, de suivre les opérations budgétaires, de séparer les budgets, ou encore d’établir des rapports de gestion de la comptabilité.
  • Les critères de sécurité et de performance : veillez notamment à opter pour un logiciel CSE qui garantisse la confidentialité des données ainsi que leur sauvegarde. Privilégiez également les prestataires de service qui hébergent exclusivement les données sur des serveurs en France.
  • La définition de contraintes qui soient en lien avec votre projet : contraintes de budget, de délais, de droits, etc.